Tui-Na-An2

Le massage Tui Na chinois

Référence : Passeport Santé

Le massage Tui Na est, avec l’acupuncture, la diététique chinoise, la pharmacopée chinoise et les exercices énergétiques (Qi Gong et tai-chi), l’une des 5 branches de la Médecine traditionnelle chinoise (MTC). Il est donc fondé sur la vision à la fois « énergétique » et très pratique qui est propre à la MTC et qui est présentée dans la fiche Médecine traditionnelle chinoise.

Tui signifie « pousser » et Na, « saisir ». Ce sont les 2 types de manipulations les plus couramment utilisées dans le massage thérapeutique chinois. Il arrive parfois que le terme Anmo, signifiant « appuyer » (an) et « frotter » (mo), soit relié au mot Tui Na, car ces 2 mouvements sont également à l’origine de l’approche.

Le massage Tui Na diffère des techniques de massage occidentales, surtout à cause du concept énergétique sur lequel il repose (harmonisation du Qi), mais également en raison de la multiplicité des types de manipulations. En effet, le praticien utilise une grande diversité de techniques variant selon les zones à traiter, le genre de déséquilibre, l’âge et la constitution de l’individu. Le thérapeute compte donc sur plus de 300 manipulations différentes, rigoureusement classées selon leur forme, leur force et leur fonction. Il les exécute généralement avec ses membres supérieurs (doigts, paume, main, poignet, avant-bras ou coude), mais il arrive qu’il utilise ses genoux, ses pieds, voire son crâne. Selon nos critères occidentaux, le Tui Na se classerait dans la catégorie des massages plutôt dynamiques.

Le massage Tui Na se compose de plusieurs techniques particulières. Voici les principales.

  • L’enroulement pour traiter les tissus mous et les lésions articulaires et musculaires.
  • La digipuncture (ou acupression) qui procède par stimulation des points d’acupuncture pour traiter les maladies internes.
  • La méthode Nei Gung prônant la pratique d’exercices énergétiques et de techniques de massage visant à revitaliser l’organisme.
  • Les manipulations s’appliquant au système musculosquelettique pour traiter les troubles articulaires et les douleurs nerveuses.

Détente, mais surtout thérapie

Le Tui Na, en tant que modalité thérapeutique, est normalement prescrit à la suite de l’établissement d’un bilan énergétique par un docteur en médecine chinoise. Le Tui Na agit sur les différentes parties et fonctions du corps, même internes. Il élimine les blocages et stimule les capacités d’autoguérison de l’organisme. Il favorise la circulation sanguine et énergétique et contribue à diminuer la douleur. Souvent employé en combinaison avec d’autres thérapies de la MTC, le massage chinois est utilisé pour soulager un grand nombre de maux courants (rhume, migraine, constipation, nervosité) et d’affections liées au système musculosquelettique (tendinite, bursite, douleurs articulaires).

On peut aussi y avoir recours simplement comme massage de détente ou pour une « harmonisation énergétique ». Une séance typique se déroule sur une table de massage ou un matelas posé au sol, sur une personne habillée de vêtements confortables.

Un historique millénaire

Le Tui Na fait partie de la culture chinoise depuis des millénaires. Des inscriptions trouvées sur des os et des carapaces de tortues révèlent qu’on l’utilisait pour soigner les enfants et les troubles digestifs des adultes. Il fut interdit durant la révolution communiste, de 1911 à 1949. Un grand nombre d’écrits ont alors disparu et ce sont les couches populaires qui ont maintenu la pratique. En 1949, lors de l’avènement de la République populaire de Chine, le Tui Na a été réintégré avec les autres disciplines de la Médecine traditionnelle chinoise. En 1950, le premier programme de formation en Tui Na fut mis sur pied; il durait 2 ans. Depuis 1974, l’enseignement dure 5 ans.

En Occident, le Tui Na est probablement la branche la moins connue de la Médecine traditionnelle chinoise. Au Québec, Bernard Côté, un grand spécialiste de la médecine chinoise décédé en 2001, a enseigné le Tui Na à partir des années 1980.

Applications thérapeutiques du massage Tui Na

En Chine, les champs d’application du massage Tui Na sont multiples. Il est utilisé à des fins préventives et thérapeutiques autant chez les adultes que chez les enfants. Mais, mis à part les quelques recherches que voici, et qui sont peu concluantes, la plupart des essais cliniques n’ont été publiés qu’en chinois. Conséquemment, il est impossible de se prononcer sur l’efficacité de ce type de massage pour le moment.

Recherches

Maladie de Parkinson. Vingt-trois patients souffrant de maladie de Parkinson ont reçu une combinaison de massage Tui Na et d’acupuncture, 1 fois par semaine pendant 6 mois1. Bien que quelques patients aient rapporté des changements positifs dans leur évaluation des symptômes de la maladie à quelques occasions dans la période de traitement, aucune amélioration significative n’a été observée après 6 mois.

Fibromyalgie. Un essai clinique aléatoire a été réalisé auprès de 33 patients souffrant de fibromyalgie2. Seize d’entre eux ont reçu 8 séances de 50 minutes de yoga se terminant avec 15 minutes de massage Tui Na. Pour les autres, le massage était remplacé par une période de relaxation. Une diminution de la douleur a été observée dans les 2 groupes durant les 8 semaines de traitements. Cependant, ces effets n’ont pas été maintenus après l’arrêt des traitements, de 4 à 6 semaines plus tard.

Arthrose cervicale. En 2008, une revue systématique sur l’arthrose cervicale a été publiée en anglais, à partir d’articles originalement rédigés en chinois3. Les 7 études retenues portaient principalement sur l’intensité des maux de tête et des vertiges. Les conclusions montrent que le massage Tui Na n’apporte aucun bénéfice dans le traitement des maux de tête et des résultats très mitigés en regard des vertiges.

Massage Tui Na 

Section Applications thérapeutiques
Recherche et rédaction
: Patrick Barré, B. Ps., Chaire en approche intégrée en santé, Université Laval
Révision scientifique
: Claudine Blanchet, Ph.D., Chaire en approche intégrée en santé, Université Laval

(mars 2010).

Le massage Tui Na en pratique

Au Québec, il n’existe pas, à notre connaissance, de thérapeutes qui pratiquent exclusivement le Tui Na. Mais on retrouve de plus en plus de praticiens qui l’utilisent avec d’autres disciplines de la Médecine traditionnelle chinoise (acupuncture, herbes médicinales, Qi Gong, diététique) ou en complément à des techniques manuelles occidentales, comme le massage suédois et la réflexologie. En Europe, la technique est beaucoup plus répandue.

Une séance de Tui Na dure généralement de 30 minutes à 1 heure. Même s’il s’agit d’une technique fort complexe, les principales manipulations de base sont relativement simples. On peut les apprendre soi-même en consultant des ouvrages ou des DVD sur le sujet.

Formation en massage Tui Na

En Chine, le Tui Na est une discipline enseignée dans les universités. Bien que l’aspect théorique soit assez poussé, son apprentissage repose essentiellement sur la pratique.

Au Québec, il n’existe pas de programme de formation strictement dédié au massage chinois. Bon nombre des thérapeutes en Tui Na l’ont appris dans le cadre d’un stage en Chine ou encore d’un thérapeute ayant été formé sur le continent asiatique.

Dans le reste du Canada (surtout en Ontario et en Colombie-Britannique), diverses écoles offrent une formation en Tui Na dans le cadre de cours généraux de Médecine traditionnelle chinoise.

Jusqu’à présent, ce sont les écoles européennes qui ont élaboré un contenu se rapprochant le plus de la formation offerte en Chine. Par exemple, l’Institut supérieur de médecine chinoise4 en Suisse offre une formation de type universitaire. Le programme enseigne la théorie des méridiens et les techniques fondamentales du Tui Na.

 

Livres, etc.

Côté Bernard. L’art du massage chinois, Les éditions Saint-Martin, Canada, 2001.
Un ouvrage très complet sur le Tui Na. Présentation détaillée de l’ensemble des mouvements, illustrations, théorie et indications thérapeutiques.

Jun Chen. Tuina : théorie et pratique, Presses universitaires Guang Ming, Suisse, 2002.
Un ouvrage de base pour comprendre la théorie et les différentes techniques du Tui Na, incluant celles utilisées pour l’auto-massage.

Schutt Karin. Massages – Bienfaits pour le corps et l’esprit, Vigot, France, 2002.
De la digipuncture au Tui Na, en passant par le massage suédois, l’auteur présente les méthodes de massage les plus reconnues.


Sites d’intérêt

Institut supérieur de médecine chinoise (Suisse)
La tradition de la Chine et la rigueur de la Suisse. L’ISMC offre des formations en acupuncture, diététique et massage Tui Na, conformes aux exigences des universités de Chine et aux spécificités de l’Occident. Les sections des questions (voir Public dans le Plan du site) et des liens sont particulièrement riches.
www.chinamed.be

Médecine chinoise – Philippe Sionneau
Philippe Sionneau est l’un des chercheurs et des enseignants les plus actifs en Occident dans le domaine de la Médecine traditionnelle chinoise. Il a publié plus de 20 ouvrages traduits en plusieurs langues. Son site fourmille d’informations, d’articles et de liens menant à d’autres sites d’intérêt.
www.sionneau.com

Recherche et rédaction : Équipe PasseportSanté.net
Mise à jour :
avril 2010

Références

Note : les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est possible qu’un lien devienne introuvable.

Bibliographie

Côté Bernard. L’art du massage chinois, Les éditions Saint-Martin, Canada, 2001.
Helm Bill. Tui Na – Chinese Bodywork Therapy, Acupuncture.com. [Consulté le 12 avril 2010]. www.acupuncture.com
Larson Linda Ellen. Chinese Tuina Acupressure for Babies. Massage Therapy Journal, Vol. 40, No 1, Spring 2001, American Massage Therapy Association. [Consulté le 12 avril 2010]. www.amtamassage.org
Miller Matthew. A Brief History of Chinese Therapeutic Massage, Acupuncture.com. [Consulté le 12 avril 2010]. http://acupuncture.com
PubMed – National Library of Medicine. [Consulté le 12 avril 2010]. www.ncbi.nlm.nih.gov

Traditional Chinese Medicine : An Alternative and Complementary Medicine Resource Guide, Alternative Medicine Foundation. [Consulté le 12 avril 2010]. www.amfoundation.org

Notes

1. Eng ML, Lyons KE, Greene MS, Pahwa R. Open-label trial regarding the use of acupuncture and yin tui na in Parkinson’s disease outpatients: a pilot study on efficacy, tolerability, and quality of life. J Altern Complement Med. 2006;12(4):395-9.
2. da Silva GD, Lorenzi-Filho G, Lage LV. Effects of yoga and the addition of Tui Na in patients with fibromyalgia. J Altern Complement Med. 2007;13(10):1107-13.
3. Wang MY, Tsai PS, Lee PH, et al. Systematic review and meta-analysis of the efficacy of tuina for cervical spondylosis. J Clin Nurs. 2008;17(19):2531-8.
4. Institut supérieur de médecine chinoise, Suisse. [Consulté le 12 avril 2010]. www.guangming.ch